vous aimez le prophète montrez le en action

partagez votre expérience avec nous

3 Commentaires

  1. Souad

    Salam alaykoum
    Alors que je me hatais ne disposant que d une heure devant moi, un vieil homme m interpellait pour me demander dans quelle rue nous étions. Je le croyais perdu ou alzheimer. Jetais tres pressée mais Je lui propose de le raccompagner à la maison de retraite mais il refuse ne voulant pas me deranger. J insiste en lui disant que ma conscience me rongerait que je ne pouvais pas le laisser perdu. Et là il m avoue a demi-mot quil n est pas perdu en fait , me racontant l histoire de la buvette du parc de la tête d or. Me ressortant de veilles photos de son portefeuille de sa femme décédée (en fait il habitait le quartier depuis plus de 40ans). Je me suis rabattue sur le trottoir et je l ai écouté attentivement me raconter ses petites histoires les yeux pleins d’etoiles, lui rendant son grand sourire . Je lui souhaitais ensuite une bonne après midi et lui dit quon se reverrait probablement dans le quartier il me dit on va essayer… j etais en retard mais je n avais pas ignoré la détresse de ce vieil homme qui ma tant touché. Le prophète sws nous a transmis cet enseignement cet intérêt cet amour de l autre quel quil soit musulman ou non frere en humanité pour garder un coeur vivant.

    Réponse
  2. Karri

    Salem alikom
    Tout D’abord commençons par priez sur le prophète.
    Il ya quelque jour, une sœur nous a sollicité avec d’autres sœurs pour préparer un repas à des familles dont les enfants sont hospitalisés.
    Mon tour est arrivé .Moi qui croyait que j’allais juste deposer un repas en bas de l »hopital ce que j’allais voir allait me bouleverser. Première visite une dame au visage fatigué mais gardant espoir que son enfant aille mieux elle me sourit et pris son repas. Cela faisait des jours que son enfant était hospitalisé en service neurologique la regardant je sentis une tristesse m’envahir et mes larmes commençaient à couler. Deuxième famille a lhopital mère enfant , traumatisme crânien pour l’enfant . Cette petite fille a peine 2 ans en la regardant je ne pus me contenir de pleurer .ma fille a mes coté je la regarde et me dit…..si c’était toi ma fille. Je savais pas a ce moment comment j’aurais pu faire face si c’était moi qui était à leur place .quallah récompense ces familles pour leur patiente .la troisième famille et papa et sa fille atteinte d’un cancer . Cette fille pas plus de 12 ans était en même temps si fragile et si forte . Elle souriait discuttait et respirait la vie malgré son état de santé. Son père un papa aimant qui donnerai n’importe quoi pour que ça fille s’en sorte .pour moi un sentiment fort m’envahit le cœur.allah m’avait comblé d’un énorme bienfait qui est la santé. Cette fille nous as donné une bonne leçon de vie . Ces moments que jai partagés avec eux resteront gravés en moi prenons conscience des énormes bienfaits d’allah .visitons les malades pour nous rappeler quallah nous a comblé du meilleur des bienfaits : la santé

    Réponse
  3. Mounir

    A l’heure où le monde s’intéresse à quoi prendre, le musulman s’intéresse à quoi offrir.
    Ma femme et moi avons pour but de visiter le plus de pays possible pour offrir le plus de Sadaqa (aumône) possible à l’étranger, y compris la France. Et nous en sommes à presque 10.
    Ce cadeau-là ne changera pas ma vie, mais il sera à offrir à quelqu’un dans le besoin.
    Que Allah soit content de la communauté de Mohammad saws. Amine

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *